Archive for the ‘Salles obscures’ Category

Ciné-club: 22 avril « Les Vacances de M. Hulot »

21/04/2010

Entrée gratuite

Film sous-titré en anglais

Ne ratez pas ce chef d’œuvre du cinéma français, un réel bijou de burlesque signé Jacques Tati dans la lignée des Max Linder, Charlot, Harold Lloyd, ou encore Buster Keaton.

Avec : Jacques Tati, Nathalie Pascaud, Michele Rolla…
Long-métrage français. Genre : Comédie. Film pour enfants
Sorti en 1953
Durée : 1h28

Synopsis :
Les vacances, tout le monde le sait, ne sont pas faites pour s’amuser. Tout le monde le sait, sauf Monsieur Hulot qui, pipe en l’air et silhouette en éventail, prend la vie comme elle vient, bouleversant scandaleusement au volant de sa vieille voiture Salmson pétaradante la quiétude estivale des vacanciers qui s’installent avec leurs habitudes de citadins dans cette petite station balnéaire de la côte atlantique. Il promène dans l’ennui balnéaire, le plaisir émerveillé des châteaux de sable. Et, d’un seul coup, l’ennui éclate de rire, tandis que les châteaux de sable s’ouvrent sur la belle au bois dormant et qu’aux cris des enfants, la petite plage pétarade et reluit comme un quatorze juillet…

à 20h30

Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv

And now some information in english (and thanks to Wikipedia) about one of the french comedies master pieces:

Les Vacances de M. Hulot (released as Monsieur Hulot’s Holiday in the UK and as Mr. Hulot’s Holiday in the USA), is one of Jacques Tati’s most famous films, gaining an international reputation for its director upon its release in 1953.

Synopsis
Les vacances de M. Hulot follows the generally harmless misadventures of a lovable, gauche Frenchman, Monsieur Hulot (played by Tati himself) as he spends the obligatory August vacation at a beach resort. The film affectionately lampoons several hidebound elements of French political and economic classes, from chubby capitalists and self-important Marxist intellectuals to petty proprietors and drab dilettantes, most of whom find it nearly impossible to free themselves, even temporarily, from their rigid social roles in order to relax and enjoy life. The film also gently mocks the confidence of postwar Western society in the primacy of work over leisure and the value of complex technology over simple pleasures, themes that would resurface in his later films.

In Les vacances, Tati dispensed with the already sparse speaking roles and incidental character narration of his first feature film, Jour de fête. For the most part, spoken dialogue is limited to the role of background sounds. Combined with frequent long shots of scenes with multiple characters, Tati believed that the results would tightly focus audience attention on the comical nature of humanity when interacting as a group, as well as his own meticulously choreographed visual gags.

On its release in the United States, Bosley Crowther’s review said that the film contained « much the same visual satire that we used to get in the ‘silent’ days from the pictures of Charlie Chaplin, Buster Keaton, and such as those. » He said the film « exploded with merriment » and that Tati « is a long-legged, slightly pop-eyed gent whose talent for caricaturing the manners of human beings is robust and intense…. There is really no story to the picture…. The dialogue… is at a minimum, and it is used just to satirize the silly and pointless things that summer people say. Sounds of all sorts become firecrackers, tossed in for comical point. »

Publicités

Le Ciné-club de l’IFTA ouvre ses portes!

11/02/2010

Ca y’est: l’Institut Français inaugure son Ciné-club bimensuel et commence en beauté avec un premier cycle sur le thème de la comédie française. Début des hostilités ce mardi 16 février à 20h30. Et pour couronner le tout: l’entrée est gratuite !

(more…)

Programme du Ciné-Club de l’Institut Français de Tel-Aviv

09/02/2010

programme ciné-club de l’IFTA #1

Le 31 janvier: Amelie Poulain à la Cinémathèque de Tel Aviv

31/01/2010

Venez (re)découvrir le film de Jean-Pierre Jeunet qui a traversé le monde.

Le 31 janvier à la Cinémathèque de Tel Aviv à 21h45.

Lundi 25 janvier: Ciné-première à la cinémathèque de Jérusalem

19/01/2010

CINE-PREMIERE

La Journée de la Jupe De Jean-Pierre Lilienfeld

Avec Isabelle Adjani

Lundi 25 janvier 2010 à 21h30

A la cinémathèque de Jérusalem 11, route de Hébron

Tarif réduit pour les membres du Centre Romain Gary

Réservations auprès de la cinémathèque tél. 02.5654333 poste 0 http://www.jer-cin.org.il

En janvier et février, La médiathèque fait son cinéma !

21/12/2009

La Médiathèque de l’IFTA nous propose une programmation de chefs d’œuvre de la littérature classique française adaptés au cinéma :

Le 18 janvier : La petite Fadette de Michaëla Watteaux (Georges Sand)

Le 21 janvier : La reine Margot de Patrice Chéreau (Alexandre Dumas)

Le 25 janvier: Le Hussard sur le toit de Jean Paul Rappeneau (Jean Giono)

Le 28 janvier : Séance spéciale à 18 heures : Le silence de la mer de Jean-Pierre Melville – sous titres hébreu – à l’occasion du lancement de la version hébraïque du livre éponyme de Vercors

Le 1 février : Le parfum de la dame en noir de Bruno Podalydès (Gaston Leroux)

Le 4 février : Séance spéciale jeunesse à 17 heures – Voyage au centre de la terre (Jules Verne)- sous-titres en anglais

Le 8 février : Vipère au poing de Philippe de Broca (Hervé Bazin)

Le 11 février : La Parure et Deux amis – adaptés de l’œuvre de Guy de Maupassant

Du 18 janvier au 11 février

Auditorium

projections à 17 h

Institut français de Tel-Aviv

Information : 03-7968000/02

Le mercredi 23 décembre: Projection de « Gaza-Sdérot, la vie malgré tout »

21/12/2009

Projection : Gaza-Sdérot, la vie malgré tout

Chaque jour, pendant deux mois, deux équipes de cinéastes, l’une palestinienne, l’autre israélienne, suivent six familles dans leur vie quotidienne. Ce qui peut sembler un projet bien banal, est en réalité un extrêmement touchant et puissant……


En hébreu

A 19h30

Cinémathèque de Tel Aviv

2 rue Sprinzak

Réservation et information : http://habama.co.il/Pages/CinemaFilm.aspx?Subj=4&Area=1&EventId=15352

Mardi 22 décembre: Projection du film Emilie Jolie

21/12/2009

Projection : Emilie Jolie


Spéciale enfants suivie d’une tombola.

Collation : beignets de hanoukka

En français

A 17h00

Institut français de Tel-Aviv

Rothschild, 7 Tel-Aviv

Inscription : 03-7968000/02

Du 17 décembre au 5 mai. Programmation du festival français du film scientifique

15/12/2009

bandeau2

Cinq soirées thématiques pour découvrir des questions et des avancées scientifiques majeures dans les domaines des mathématiques, de l’astrophysique, de la santé et de l’évolution. Ces films n’exigent aucune formation scientifique. Les films sont sous-titrés en hébreu. Les projections auront lieu à la cinémathèque de Tel Aviv une fois par mois.

Entrée libre sur inscription à l’Institut Français à Tel-Aviv : 03-796 80 00

Le mercredi 30 décembre à 21h30 : Soirée Mathématique

« E=MC², une biographie de l’équation » un film de Gary Johnston

Basé sur le best-seller de David Bodanis, ce documentaire fiction nous emmène sur les traces de la plus célèbre équation du monde et des illustres scientifiques qui ont contribué à la faire éclore. Une odyssée au cœur de la science moderne, interprétée par des acteurs de renom.

Le mercredi 20 janvier à 21h30 : Soirée Astrophysique

« Plus loin que le bleu du ciel » un film de Valérie Winckler

Documentaire portant sur le témoignage de 5 astronautes qui partagent avec nous leur expérience, leurs émotions et leurs interrogations sur l’avenir de l’exploration spatiale vers Mars et au-delà.

« L’univers est-il chiffonné ? » un film de Laure Delesalle

L’univers a-t-il des frontières, est-il fini ou infini ? Deux astrophysiciens, Marc Lachièze-Rey et Jean-Pierre Luminet essaient de résoudre cette énigme et présentent leur théorie.

Le mercredi 24 février à 21h30 : Soirée Médecine

« Monsieur Nam, sur les traces de Alexandre Yersin » un film de Lucile Escourrou

La vie d’Alexandre Yersin, bactériologiste qui a isolé le bacille de la peste. Cette découverte extraordinaire va le rendre mondialement célèbre. Il va néanmoins fuir les honneurs en décidant de vivre dans un petit port de la côte vietnamienne : Nha Trang.

Le mercredi 24 mars à 21h30 : Soirée Méditerranée

« Méditerranée » un film de Stéphane Bégoin

Mené comme une enquête, ce documentaire remonte jusqu’aux origines de la mer Méditerranée à l’aide d’un exceptionnel programme scientifique, MATER, qui rassemble des chercheurs venus de 14 pays européens.

Le mercredi 5 mai à 21h30 : Soirée Evolution

« L’odyssée de l’espèce » un film de Jacques Malaterre

L’odyssée de l’espèce raconte l’aventure la plus extraordinaire, la plus improbable et finalement la plus émouvante : l’histoire de l’homme, du premier primate qui se lève et marche, à l’homme moderne qui invente l’art et les premières civilisations. Directeur scientifique Yves Coppens.

Tel Aviv Cinémathèque 2 Sprinzak St. (03) 606-0800 http://www.cinema.co.il

JPEG - 10.4 ko

Entrée libre sur inscription : 03 796 8000 Toutes les informations complémentaires seront postées sur le site web du bureau pour la science fitscience Cinémathèque de Tel Aviv 2 Sprinzak St. ; Tel : 03 606 0800 ; http://www.cinema.co.il/

Institut Français de Tel Aviv

7 sderot Rotschild ;

Tel Aviv ;

Tel. : 03 796 8000

CCF Nazareth

63, rue Paulus VI ;

Nazareth 16115 ;

Tel. : 04 656 9998

Musée des sciences de Haïfa

25 Shmariyahu Levine St. / 12 Balfour St ;

Hadar Hacarmel ;

Haifa 31448 ;

Tel. : 04 861 4444

Décembre: mois du documentaire à l’Institut français

04/12/2009

Inouï ! Etonnant ! Insolite ! Réjouissant !

Le documentaire, genre moins connu du grand public, révèle des trésors d’imagination toujours surprenants, en dehors des sentiers battus, dégagé des clichés conformistes, Notre choix, pour vous, dans le cadre accueillant de la médiathèque de l’avenue Rothschild. Programme complet téléchargeable ici.

Du Lundi 7 au Jeudi 10 Décembre : Musique Latine / Danse contemporaine

Lundi 7/12 et Mercredi 9/12
de 11h00 à 13h00 et
de 16h00 à 18h00

Projection en boucle

Musique Latine : Musique en scène
Manu CHAO Gira Mundo Tour de Bergeron, François – 52’-
version française, sous-titrée en anglais
Manu Chao filmé lors de sa tournée à travers l’Amérique latine
et chez lui à Barcelone. Une occasion unique de découvrir le
meilleur de Clandestino en live, de constater l’accueil plus que
chaleureux d’un continent oppressé par des tensions politiques.
Tiré de la collection Musique en scène : Les musiques
actuelles françaises et francophones en 13 documentaires.

Mardi 8/12 et jeudi 10/12
De 11hà 13h00 et
de 16h00 à 18h00
Projection en boucle
Danse : Paysages chorégraphiques contemporains
L’homme qui danse – Un film de Rosita Boisseau
et Valérie Urréa – 59’, version française, sous-titrée en
anglais
Rosita Boisseau est une journaliste et critique française
spécialiste de la danse, et auteur d’expositions, de films et
d’essais sur la danse contemporaine.
Tiré de la collection Paysages chorégraphiques
contemporains ; panorama en 23 films de la danse
contemporaine, en France et dans le monde, cette collection
présente un florilège de la production française récente portée
par le regard des réalisateurs ou des chorégraphes eux mêmes.

Du Lundi 14 Décembre au jeudi 17 Décembre : Politique et combat de femme /
danse d’Afrique….

Lundi 14/12 et Mercredi 16/12
de 11h00 à 13h00 et
de 16h00 à 18h00
Projection en boucle
Combat de femme : Simone de Beauvoir
Je veux tout savoir de la vie, la liberté selon
Simone de Beauvoir – film de Fautrier Pascale et
Seguin Pierre – 52’, version française, sous-titrée en
anglais
Avec Le deuxième sexe (1949), livre fondateur de la
réflexion occidentale sur la condition féminine, Simone de
Beauvoir a conquis un prestige international immense à
partir des années 60, notamment aux Etat-Unis.  » Je veux
tout savoir de la vie ou la liberté selon Simone de Beauvoir »
s’attache à montrer l’importance historique, politique et
citoyenne de ce livre, à travers ce que l’évolution du droit
des femmes et l’actualité politique du féminisme doivent à
Simone de Beauvoir.

Mardi 15/12 et jeudi 17/12
De 11hà 13h00 et
de 14h00 à 16h00
Projection en boucle

Danse et Afrique
La danseuse d’ébène – film de Boro Seydou –
52’, version française, sous-titrée en anglais
Formée à l’école Mudra de Dakar fondé par Maurice Béjart,
Irène Tassembédo a créé le Ballet national du Burkina,
avant de rejoindre la France. Par son authenticité et les
anecdotes qu’elle conte, la chorégraphe donne vie à la
danse africaine offrant un regard éclairé sur la richesse de
ses formes traditionnelles et contemporaines. Un portrait
filmé par le chorégraphe Seydou Boro, drôle et sensible, où
derrière l’humour pointe la réalité du choc culturel qu’elle a
vécu. Irène Tassembédo se fait le porte-parole du passé et
de l’avenir, étroitement

Programme complet téléchargeable ici.