Conférence de Simha Arom, musicologue

Le mardi 5 mai à 20h, Simha Arom viendra nous présenter son ouvrage : La fanfare de Bangui paru aux éditions La Découverte. Le livre retrace la recherche dans les années 1960 des musiques perdues en Centrafrique. C’est dans les années 1964-65 qu’il a ses premiers contacts avec les Pygmées, dont la sérénité le séduit. Il reviendra visiter les Aka tous les ans de 1971 à 1987, et s’efforce de conserver leur musique, conscient que la modification rapide des modes de vie menace la pérennité des musiques qui les accompagnent.

simha-arom-fanf

Au delà de l’Afrique, Simha Arom s’est intéressé plus généralement, aux musiques de tradition orale : liturgie hébraïque, bouzouki, musique des juifs ethiopiens. Il a réalisé plusieurs enregistrements et films, et publié de nombreux ouvrages sur ses sujets de recherche : polyphonies et polyrythmies d’Afrique centrale, aspects cognitifs des musiques de tradition orale…

Mardi 5 Mai à 20h

En français

Institut français, Rothschild 7, Tel Aviv

Informations et inscription : 03-7968000

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :