ISRAËL ET LA SHOAH

Ce soir, mercredi 5 mars, nous avons le plaisir de recevoir Georges Bensoussan à l’occasion de la publication de son dernier livre : Un nom impérissable. Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d’Europe (1933-2007) (éd. Le Seuil). Loin d’occuper la place centrale qui est désormais la sienne dans l’État d’Israël, le souvenir de la Shoah suscita longtemps une attitude de honte et de rejet. Or, aujourd’hui, en particulier depuis les guerres des Six jours (1967) et de Kippour (1973), et à rebours du rêve de l’«homme nouveau» voulu par le sionisme des pères fondateurs, la Shoah est au cœur de la construction de l’identité israélienne. Tel sera l’objet de l’exposé de Georges Bensoussan dont la démarche originale consiste à ancrer la Shoah dans la perspective d’une histoire universelle. La conférence à lieu à 20h00 dans l’auditorium de l’Institut. Elle sera suivie d’un cocktail.

Georges Bensoussan est professeur d’histoire. Il est le responsable éditorial du Mémorial de la Shoah à Paris. Il est notamment l’auteur de Une Histoire de la Shoah, Une histoire intellectuelle et politique du sionisme, Auschwitz en héritage, D’un bon usage de la mémoire, et Europe, une passion génocidaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :